Des crustacés dans le compost!

Non, non, je ne parle pas d’une erreur de l’un ou de l’autre mais d’un fait qui dure depuis le début de notre pratique de compostage. Nos petites épluchures intéressent un animal qui vient en grand nombre dans la phase de maturation une fois la température redescendue. Il suffit que le taux d’humidité soit assez élevé pour qu’il prenne le dessus sur les vers de terre. Les cloportes, puisqu’il s’agit d’eux, ne sont pas des insectes, mais bien des proches cousins de la langouste ou de la crevette qui ont su s’affranchir totalement du milieu marin.

comportement social du cloporte!

comportement social du cloporte!

Cette sortie des eaux comporte un inconvénient majeur : ils doivent faire face à un dessèchement accéléré, dont leur carapace segmentée ne les protège pas. C’est la raison pour laquelle ces animaux s’entassent pour former des agrégats ou la transpiration forme un microclimat humide protecteur.

La lutte contre cette dessiccation mortelle a donc été le premier pas évolutif vers un comportement social indiquent deux chercheurs, Pierre Broly et Jean Louis Deneubourg, de l’université libre de Bruxelles.

Les isopodes terrestres (c’est le nom savant des cloportes) possèdent aujourd’hui une distribution mondiale et une grande diversité d’écologies. L’observation de notre composte collectif peut ainsi nous amener à réfléchir sur une étape important dans l’histoire évolutive de la vie sur notre planète : la conquête du milieu terrestre.

Cette approche scientifique des cloportes remet en cause l’acceptation populaire de l’injure  » espèce de cloporte » qui désigne une personne peu dynamique et coupée du monde, comme un ermite. En fait il n’y a pas plus sociable qu’une colonie de cloporte, n’en déplaise au capitaine Haddock.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le pavillon de compostage est opérationnel

Inauguration en images du pavillon de compostage du square Héloise et Abélard, dans le 13e arrondissement de Paris.

http://www.youtube.com/watch?v=-q0ekRxgH7A

Damien le fondateur de J'aime le vert sur le triporteur qui deux fois par semaine va collecter les biodéchets des immeubles qui participent à l'opération

Damien, le fondateur de l’association J’aime le vert, sur le triporteur qui deux fois par semaine va collecter les biodéchets des immeubles qui participent à l’opération

Le temps des discours...

Le temps des discours…

Publié dans compostage de quartier, fête | Laisser un commentaire

Inauguration du 1er pavillon parisien de compostage public

Mercredi 3 juin 2015 à 17 h, sera inauguré le premier pavillon parisien de compostage installé dans un jardin public.

Pavillon de compostage du square Héloïse et Abélard

Pavillon de compostage du square Héloïse et Abélard

Situé dans le 13e arrondissement, le square Héloïse et Abélard était tout destiné à recevoir cet équipement puisqu’il abrite déjà la maison des 5 sens et un potager scolaire. Porté par Francis depuis plus de 3 ans et le conseil de quartier Bibliothèque Jeanne d’Arc il a été monté et va être géré par l’association J’aime le vert.

http://jaimelevert.fr/actualites/compos13montage-du-pavillon/#more-2044

200 foyers volontaires habitant dans 10 résidences du quartier disposent d’un bio-seau, fourni dans le cadre du projet, pour y déposer leurs déchets organiques (préparation et restes de repas, fleurs fanées,…). Ils videront son contenu dans un bac de 25 litres prévu à cet effet dans le local poubelle. Deux fois par semaine, un membre de l’association Jaime le vert viendra, en triporteur électrique, collecter les déchets organiques.

Une fois par semaine, le pavillon sera ouvert aux apports volontaires et pour des animations.

Cette réalisation s’est faite avec l’appui de la mairie du 13e arrondissement.

 

Publié dans compostage de quartier, initiative | Tagué | 1 commentaire

Du 1er au 11 avril « semaine » nationale du compostage de proximité

Le Réseau Compost Citoyen propose à nouveau cette année la Semaine Nationale du Compostage de Proximité qui se déroule partout en France du 1er au 11 avril (semaine élargie). A Paris c’est l’association Compost A Paris qui coordonne l’opération et centralise les dates des différents événements qui seront organisés.

visuel paris2015 semaine du compostage

Une semaine de promotion du compostage de proximité notamment en ouvrant les portes des sites de compostage partagé (pied d’immeuble, jardin, école) de la capitale.

Publié dans Compostage, fête | 1 commentaire

105 kg cette année!

Allez, on termine l’année encore avec des statistiques. Notre foyer a apporté exactement 105 kg de restes de cuisine et de fleurs fanées au composteur collectif, en 40 dépôts. Pour deux personnes ce score n’est pas exceptionnel (en 2013 nous avions atteint 122 kg).

Le geste de tri est devenu tellement naturel que peu de restes compostables a échappé au bioseau. Ces statistiques peuvent donc servir de référence pour une évaluation dans d’autres résidences.

Bonne année à tous

P1050270

Publié dans statistique | Tagué | Laisser un commentaire

La presse spécialisée se fait l’écho de notre expérience

Francis Vérillon, animateur/référent du compostage de la résidence  a publié un article dans la revue TSM (Techniques – Sciences – Méthodes) de novembre (pages 63 à 71) intitulé : Étude quantitative d’une expérience de compostage collectif en pied d’immeuble parisien en vue de son extension à l’échelle du quartier.

Le résumé est accessible sur le site de l’Association scientifique et Technique pour l’eau et l’environnement (ASTEE) : résumé article F. Verillon TSM

ex tableau de bord mensuel (extrait de l’article)

Publié dans Compostage, compostage de quartier | Tagué , | Laisser un commentaire

Quatre ans de compostage collectif

Le 11 décembre 2010 une trentaine de foyers de la résidence Reims-Domrémy dans le 13e arrondissement de Paris recevait un bioseau et commençait à séparer les déchets organiques de leur cuisine. Quatre ans plus tard 20 à 25 foyers continuent l’aventure. Certains ont rejoint le groupe bioseaupendant cette période tandis que d’autres ont déménagé ou abandonné par manque de matières premières. Plus de 5 tonnes de matière organique ont ainsi été détournées de la poubelle verte, selon le comptage minutieux de Francis. Le tamisage de 11 composteurs (soit 3 par an) a produit 2 tonnes de compost qui sont venues améliorer la terre des jardinières. (voir les données mensuelles stat après 4 ans). Le tamisage est toujours un moment conviviale partagé par les aficionados du retour à la terre.

Les enseignements sont multiples:

– Le geste de séparer les épluchures des légumes au moment de la préparation des repas ou des fruits à la fin des repas est très vite passé dans les automatismes de la vie familiale.

– La production mensuelle est assez régulière malgré la saisonnalité des fruits et légumes et des habitudes culinaires. Elle se situe dans une fourchette de 4 à 5 kg par personne (pour une présence de 30 jours).

Publié dans statistique | Laisser un commentaire